LE COCHER
MAGAZINE

ARTICLESACCUEIL DU SITE

"Après vingt ans en entreprise..."

PUBLIÉ LE
29/6/2021

Après 20 ans en entreprise en tant que salarié, je n'associais le mot "entrepreneur" qu'à celui de "liberté".

Après 20 ans d'évolutions dans de grandes maisons, jalonnés de succès, de satisfaction personnelle et de reconnaissance, je me disais que le monde allait s'offrir à moi comme par le passé.
Certes, je ne me disais pas que cela allait être "facile", car j'avais conscience tout de même que c'est un grand saut vers l'inconnu, mais je réalise réellement aujourd'hui ce que signifie "sortir de sa zone de confort".

Monter sa société, c'est grisant, et c'est également une remise en question quotidienne. La concurrence est rude.
On est tout d'abord tenté d'être "comme les autres", de proposer un service similaire aux autres coachs professionnels. C'est rassurant... mais ça n'est pas excitant. Ni pour soi, ni pour nos futurs clients.

J'ai appris qu'il fallait avoir beaucoup d'audace et de confiance en soi pour s'affirmer et proposer quelque chose de différent, qui nous ressemble.

Je me souviendrai toujours d'une conversation à ce sujet avec Perrine DEJOIE qui me disait : "si tu pars avec le projet d'être le coach pour TOUT LE MONDE, tu n'intéresseras PERSONNE. En personnalisant ton accompagnement, en proposant quelque chose qui te correspond, certes certaines personnes se diront qu'Alexandre n'est pas la personne la plus adaptée à leur recherche et s'adresseront à un autre coach, mais d'autres se diront également : Alexandre est exactement la personne qu'il nous faut !".

J'ai donc repensé entièrement mon site internet, racontant un peu plus mon parcours personnel, ma lutte contre maladie : ma plus grande et belle victoire.
J'assume également mes 20 ans d'expérience dans ce milieu particulier qu'est la mode et le luxe : j'avais peur que cela soit clivant pour certains clients.
J'assume aussi le fait d'avoir commencé mes études à 40 ans, car après mon bac, j'ai appris et évolué "sur le terrain". Mieux : je suis fier d'avoir obtenu l'année dernière un diplôme universitaire BAC + 5 sans avoir mis les pieds auparavant dans une université.

J'ai mis au placard mon syndrome de l'imposteur car si je suis là aujourd'hui, c'est parce que j'ai bossé comme un fou pour y arriver.
Aujourd'hui, je fais un métier que j'adore. Je sais que ce n'est que le début et que je vais aller le plus loin possible, que de belles choses m'attendent, de belles rencontres.

J'aime les gens : les torturés, les solaires, les rebelles, les révoltés, les fragiles, les excessifs, les têtus, les timides. J'aime la diversité. Je n’aime pas la différenciation de genre. Je pense que chacun a sa place dans un système, et qu'avec tous ces profils, ce système peut fonctionner et briller.
Et puis j'aime profondément le milieu de l'entreprise, les équipes.

Voilà, je voulais tout simplement partager cela avec vous aujourd'hui 🤷🏻‍♂️😉

Bonne journée à tous !

RETOUR

tous droits réservés - 2021